© 2018 LES ALLUMES DU BIDON

BIOGRAPHIE

_


On dirait bien que le souffle du Furicano* a transformé
le bruit du synthétiseur!?
C’est dans une ambiance de boom tropicale que Les
Allumés du bidon invitent à se déhancher devant leur
orchestre d’acier. Le son de leurs steeldrums plante
immédiatement un décor paradisiaque et festif envahi
par le soleil des caraïbes, la plage et les cocktails en
dégradés.
Du bout de leur baguettes, la quarantaine de «panistes»
jouent de manière complice avec une habileté
insoupçonnée. C’est de surprise en surprise que le
steelband dévoile un répertoire éclectique et coloré.
Entre le calypso et la musique classique, la troupe
démontre ainsi la richesse fascinante de cet instrument
exotique et acoustique. Pas besoin, donc, de toucher au
volume! LADB manipulent les décibels avec dextérité
au gré des mélodies chaleureuses et enivrantes de leurs
mystérieux instruments venus des îles.


*Furicano = vent des Caraïbes


Avec un panyard (salle de répétition) installé à
Louverné près de Laval en Mayenne (53) depuis plus
de 15 ans, le steelband LADB se déplace sur le grand
ouest avec sa quarantaine de musiciens et son engine
room (batterie et autres percussions.)
_

_


Le steel drum autrement appelé « pan »
ou «steelpan» se traduit littéralement par

« tambour d’acier ». Cet instrument original
encore assez méconnu du grand public est
une percussion métallique et mélodique
originaire de Trinidad et Tobago, dernière île
des Antilles située au large du Vénézuela. Il
est un des derniers instruments acoustiques
inventés au monde. Il est fabriqué à partir
de barils de pétrole dont le couvercle est
travaillé de manière à produire des notes. Le
steel drum se décline selon toute une gamme
d’instruments (ténors, médiums et basses)
composés d’un seul ou de plusieurs bidons de
tailles différentes et accordés selon la tessiture
souhaitée.
Ainsi, à l’aide d’un parc instrumental
d’envergure, la formation LADB Steelband
assure des prestations musicales avec la
qualité d’un orchestre symphonique.
_